Fiches Conseils ⇒ Objectif Santé ⇒ Je souffre d’articulations douloureuses

Afin de me soulager, l’équipe Nature et Nutrition me conseille de prendre :

Dans un premier temps (cure n°1) :



Dans un second temps (cure n°2):



Un bain à base de Biobadol, Dr Valnet par semaine est conseillé.


Notre conseil alimentaire : pensez à avoir 2 à 3 fois par jour des laitages (yaourt, fromage blanc, fromage, lait…) et des fruits de saison lors de vos repas, ils contiennent du calcium, du potassium et du magnésium qui permettent de reminéraliser l’ensemble du corps.

Pour leur forte teneur en protéines végétales et en minéraux, les fruits secs (figues, abricot…) et oléagineux (amandes, noix, noisette…) doivent avoir leur place dans votre alimentation, à raison d’une petite poignée par jour (en collation par exemple), ils vous aideront à avoir plus d’énergie. De plus, les fruits oléagineux contiennent des acides gras essentiels tels que les omégas 3 qui réduisent les inflammations, aussi au lieu de prendre du pain blanc consommez plutôt du pain aux 5 céréales ou aux noix.

Saupoudrez de temps en temps vos salades ou légumes d’une cuillère à soupe de graines de lin. Elles apportent également des omégas 3 et permettent ainsi de rétablir le bilan nutritionnel oméga3/oméga6, car nous avons tendance à trop consommer d’omégas 6 qui peuvent engendrer des réactions inflammatoires.

De même pour les huiles, ½ cuillère à soupe d’olive et ½ cuillère à soupe de colza pour assaisonner vos crudités est le ratio idéal Ω6/Ω3.

Lors de vos repas principaux préférez les viandes « blanches » (poulet, dinde) aux viandes rouges responsables de l’acidose.

Et pensez également à bien vous hydrater pendant la journée (2 litres d’eau minimum), cela aidera à éliminer les toxines, vous pouvez de temps à autre mettre un dépuratif type AD Pure, Advance Nutrition dans votre bouteille d’eau pour faciliter leurs éliminations.


Les choses à ne pas faire :

-prendre simultanément plusieurs anti-inflammatoires même s’ils se disent naturels. Préférez la prise d’un anti-inflammatoire (curcuma, harpagophytum, reine des prés) associé à un agent restructurant (acides aminés type BCAA ou du silicium organique).

-consommer du tabac, de l’alcool, du café ou encore du thé car ils augmentent la production d’acidité et donc les états inflammatoires, préférer l’eau.

Retour à la liste des ...