Fiches Conseils ⇒ Objectif Santé ⇒ Je suis extrêment fatigué(e).

Je suis extrêmement fatigué(e).

 

Afin de lutter contre cet épuisement, l’équipe Nature et Nutrition me conseille de prendre :

Dans un premier temps (cure de 3 semaines):

 

Ø  pour me redonner un bon coup de fouet : 1 ampoule de Cocktail tonique, ProRoyal, dans un verre de jus de fruit le matin,

 

Ø  auquel j’associe de la spiruline pour ses hautes valeurs nutritives et stimuler mes défenses naturelles : Spiruline Hawaii, Nat&Form, 3 gélules matin et soir.

 

Puis dans un deuxième temps (cure de 3 semaines):

 

Ø  pour garder la forme et rester tonique, chaque matin je mélange 1 cuillère à café de Guarana Ascampa, Guayapi et d’Acai, Guayapi dans un jus de fruit,

 

Ø  et en milieu de journée je croque un comprimé d’Acérola 1000, Phytoceutic.

 

 

Pour lutter contre votre fatigue, n’hésitez pas à créer une atmosphère tonique en diffusant des huiles essentielles issues d’agrumes (orange, mandarine, pamplemousse,…).

Notre conseil alimentaire : pensez à faire ses 3 repas par jour, cela évite les coups de pompes et les carences. Le petit déjeuner est essentiel et permet de bien démarrer la journée : par exemple un bon bol de fromage blanc avec des céréales type crunchy ou gros flocons d’avoines, riches en protéines et en glucides, c’est idéale pour faire les réserves d’énergie.  Faites le plein de vitamines et minéraux à chaque repas : au petit déjeuner et au déjeuner prenez un fruit (orange, kiwi, pamplemousse…) ou un jus de fruit type jus de grenade ou jus pomme-carotte ; le midi et le soir des légumes avec une portion de protéine type viande ou poisson pour maintenir la tonicité musculaire.  Les féculents type riz complet, pain aux céréales sont à privilégier, ils contiennent des fibres qui facilitent le transit et évitent les soucis de constipation qui peuvent engendrer des fatigues. 

Parsemez vos salades de graines germées, elles sont sources de vitamines, d’enzymes et fournissent de l’énergie sans être caloriques.

A 16h, si vous en ressentez le besoin prenez-vous une barre céréalière ou une poignée de fruits oléagineux (amandes, noisettes…), ils sont riches en magnésium et en vitamines du groupe B, peu présents dans notre alimentation leurs carences peuvent être responsables de notre fatigue.

Variez vos méthodes de cuisson : au four, au wok, au grill, à la vapeur. Puis rajouter des matières grasses crues type : l’huile oméga saveur +, ou  l’huile d’olive et l’huile de colza à raison d’1/2 cuillère à soupe chacune pour assaisonner vos plats car les graisses cuites demandent plus d’énergie pour la digestion et augmentent la fatigue.

Penser également à bien vous hydrater pendant la journée (2 litres d’eau minimum), la déshydratation peut aussi être à l’origine d’une faiblesse.

 

Les choses à ne pas faire :

-prendre des repas trop copieux et/ou gras surtout le soir avant de se coucher, ce qui augmente le temps de digestion et peut jouer sur le sommeil.

-consommer trop de viande ou d’aliments acides type café, thé, alcool, épices, sucres et produits sucrés, ils provoquent l’acidose et empêchent la production d’énergie par les cellules du corps.

-se coucher devant la télé et/ou trop tard, le manque de sommeil diminue la récupération et  favorisent donc les états de fatigue.

-sauter des repas ou ne consommer qu’un groupe d’aliment (par exemple que des légumes, ou que de la viande), cela provoque des carences et peut avoir comme conséquence une fonte musculaire et donc une fatigue physique.

Retour à la liste des ...