Fiches Conseils ⇒ Objectif Santé ⇒ Je suis enceinte

Je suis enceinte.

 

Cure n°1 :

Ø  Afin d’apporter tous les vitamines et minéraux essentiels à mon organisme et au foetus : Prenatal Nutrients, Solgar, 1 comprimé tous les matins au petit déjeuner,  

 

Ø  Et pour faciliter la digestion et limiter les remontées d’acidités en formant un pansement gastrique, 1 cuillère à soupe de gelée d’Aloe vera, Lily of the desert après chaque repas,

 

Cure n°2 :

Ø  Folacine, Solgar, 1 comprimé tous les matins associé à du Jus d’herbe d’Orge, Green Magma, 3 comprimés midi et soir,

 

 

Ø  Si j’angoisse pour le bon déroulement de la grossesse et/ou de l’accouchement : Rescue et Mimulus, Elixirs floraux du Dr. Bach à raison de 2 gouttes de chaque dans une infusion (afin de faire évaporer l’alcool),

 

Ø  Et pour les femmes enceintes lors du troisième trimestre surtout en hiver ou en début de printemps : il existe un risque de carence en vitamine D, pour cela : vitamine D3, Solgar.

 

Notre conseil alimentaire :

Non seulement l’alimentation doit assurer la formation d’un enfant en bonne santé mais elle doit également maintenir votre capital santé en tant que future maman.

Faites vos trois repas par jour en ayant à chaque fois une portion correcte de protéines qui sont importantes au développement du fœtus, associée à un apport en fibres pour éviter les problèmes de constipation. Par exemple : au petit déjeuner prenez un bol de lait avec des céréales types muesli ou des tranches de pain complet. Pour éviter les coups de fatigues, faire le plein de vitamines et mieux assimiler le fer grâce à la vitamine C présente : un fruit, un verre de jus de fruit ou tout simplement une poignée de baies de goji dans vos céréales.

Les protéines du déjeuner et du diner seront des viandes (rouges de préférence le midi pour l’apport en fer) des œufs ou du poisson (saumon, maquereaux, thon, sources d’omégas 3) et seront accompagnées de légumes verts. Les féculents type riz, pain blanc, ou pates sont à éviter, préférez le quinoa, le kamut qui sont plus riches en protéines, le pain aux 5 céréales ou le riz complet qui contiennent plus de fibres, sont des sucres lents limitant ainsi les sensations de faim et/ou grignotages et apportent des folates (vitamine B9), qui ont un rôle important dans la croissance globale du fœtus.

Pensez également 1 à 2 fois par semaines aux légumes secs (lentilles vertes, corail), à la fois riches en protéines, en fer et en fibres.

Veillez à avoir 3 à 4 produits laitiers par jour afin d’apporter la quantité  de calcium nécessaire à la minéralisation du squelette fœtale : un bol de lait le matin, une portion de fromage le midi, un yaourt à 16h et un fromage blanc le soir par exemple.

Pour assaisonner vos plats utilisez de préférence des matières grasses crues : ½ cuillère à soupe d’huile d’olive et d’huile de colza ou ½ cuillère à café d’huile de noix et 2 cuillères à café d’huile de colza. Ces huiles riches en omégas 3 participent au développement du système nerveux et contiennent également la vitamine E, un antioxydant qui protège nos cellules.

Pensez également à bien vous hydrater pendant la journée (1,5 litres d’eau minimum). Les eaux plates ainsi que les infusions réhydratent les selles et assurent les mouvements péristaltiques de l’intestin pour lutter contre les constipations.

 

Comportements à adopter :

-si vous avez des vomissements ou des reflux cela peut être du à l’augmentation de la masse abdominale pour cela :

            _ éviter les matières grasses cuites, les charcuteries et fritures, les légumes secs, les produits fumés/salés, les légumes indigestes tels que les poivrons, la peau des tomates, les aliments à gout fort, les plats épicés et les boissons gazeuses,

-pour le bien être du futur bébé et éviter les risques de malformation :

            _ éviter l’alcool, les excitants (café, thé) préférer les thés sans théine tels que le Rooibos, La route des Comptoirs ; la viande crue est à éviter pour les risques de contaminations, une viande bien cuite sera conseillée. Bien laver les légumes, fruits et herbes aromatiques,

-pour agir contre les désagréments dus à la grossesse (nausées, vomissements, acidité) :

            _ fractionner vos repas : faites des repas plus légers, buvez entre les repas et non pendant, évitez de vous allonger juste après les repas.

Retour à la liste des ...