Fiches Conseils ⇒ Objectif Beauté ⇒ Mes cheveux sont fragiles et ont tendance à tomber.

Cheveux fins, fragiles et/ou tendance à tomber.

 

Afin de fortifier et d’aider à la repousse du cheveu, l’équipe Nature et Nutrition me conseille de prendre :

 

Dans un premier temps, cure n°1 :

 

Ø  pour refaire la synthèse du collagène et de la kératine qui sont les matières premières du cheveu 1 comprimé par jour Peau, ongles, cheveux, Solgar.

 

Ø  Je répare la tige capillaire en massant avec l’Huile de Karapate, Biokara sur le cuir chevelu et la longueur

 

Ø  tout en prenant soin de mettre un fluide vital au moins une fois par semaine, pour freiner la chute et stimuler la repousse : Berbère, Douces Angevines que j’applique sur l’ensemble de la chevelure et que je laisse reposer pendant 15 minutes.

 

Ø  Et enfin j’utilise un shampooing nutritif et naturel : Shampooing Miel et propolis, Biotechnie ou Shampooing fins et fatigués, Biotechnie puis j’applique un après-shampooing pour les garder frais et soyeux : Apres-shampooing fins et fatigués, Biotechnie.

 

Dans un second temps, cure n°2 :

 

Ø  riche en vitamines B et en minéraux qui sont essentiels pour l’entretien du cheveu : Levure de bière, Nat&Form, a raison de 3 comprimés 2 fois par jour.

 

Ø  pour le lavage, j’emploie le shampooing crème n°1 aux fruits des bois, Green Energy ou le shampooing crème n°4 a l’olive, Green Energy. Puis pour nourrir et fortifier le cheveu sans l’alourdir j’applique le Baume riche capillaire, Green Energy issu de la même récolte que le shampooing.

 

 

Notre conseil alimentaire : ayez un bon apport en protéines à raison d’une portion de viande ou de poisson au déjeuner et au diner. Elles permettent le renouvellement cellulaire et participent à la synthèse du collagène et de la kératine qui sont les éléments nécessaires aux phanères (peau, ongles, cheveux).

Pensez a toujours avoir dans votre assiette des légumes frais (carottes, épinards, navet, pissenlit, persil), et de temps en temps des légumes secs (lentilles…) riches en fer, cela permet de nourrir et d’apporter l’oxygénation nécessaire aux racines capillaires.

Faites le plein de vitamines et minéraux : au petit déjeuner et au déjeuner prenez un fruit (orange, kiwi, pamplemousse…) ou un jus de fruit type jus de goji ou jus pomme-carotte, ils contiennent la vitamine C qui permet l’absorption du fer et de nombreux antioxydants, idéales contre le vieillissement des cellules.

Pour assaisonner vos salades ou légumes, utilisez des huiles riches en omégas 3 : huile de noix, de lin… Constituants fondamentaux des membranes cellulaires de la peau, ces « bons » acides gras nourrissent et hydratent les tissus en profondeur.

De plus, pensez aux fruits oléagineux (amandes, noix, noisette…), à raison d’une petite poignée par jour (en collation par exemple), ils apportent des omégas 3et la vitamine E. Penser également à bien vous hydrater pendant la journée (2 litres d’eau minimum).

 

 

Les choses à ne pas faire :

-manger des plats trop gras, frits, des pâtisseries ou des produits industriels (biscuits…). Ils contiennent des acides gras saturé et trans  reconnus pour être très nocifs et accélérant le vieillissement.

-ne manger qu’un groupe d’aliment (par exemple : que de la viande ou du poisson, ou juste des salades…) ou sauter des repas. Le corps à besoin de plusieurs nutriments, il est donc important d’avoir une alimentation équilibrée et variée.

-ne pas boire d’eau. Le corps est composé essentiellement d’eau, et il l’élimine en permanence (urine, transpiration), il est donc indispensable de compenser ses pertes.

 

-mélanger les gammes cosmétiques entre elles ; par exemple

            _utiliser une crème visage d’une gamme X et une crème contour des yeux d’une gamme Y,

            _utiliser un shampooing d’une gamme X et un après-shampooing d’une gamme Y

-l’association de gamme Bio et de gamme non bio constitue une erreur d’usage car les ingrédients synthétiques peuvent interagir et dénaturer les agents naturels, ce qui peut déclencher une réaction de contact au niveau de la peau.

 

Mise en garde : pour l’utilisation d’huiles essentielles directement sur le visage ou le cuir chevelu même si leur utilisation est permise au niveau de l’épiderme, il est impératif d’effectuer un test sur une petite surface du dos de la main afin de vérifier la relation ou non de la peau.

 

 

Retour à la liste des ...